Très belle chronique sur mon dernier roman

Une très belle chronique de « Lyane A autour des mots »…

Avis : LUMINEUX

Je remercie Corinne Falbet-Desmoulin et @bodfrance pour le service presse de « Il faut toujours croire en ses rêves d’enfant ».

Dire que j’ai aimé la couverture est un euphémisme. Dès que je l’ai vue, j’ai su que j’allais retrouver la fraîcheur et l’innocence que j’avais tant aimées dans Le rêve des îles. Et je ne vais pas faire durer le suspense, je ne me suis pas trompée.

Je ne sais à quoi tient l’ambiance qui nous entoure quand on lit cet auteur, peut-être à l’écriture à la fois tendre et naïve, à la police choisie et bien généreuse, aux dialogues qui sont de vrais échanges entre les personnages, ou à tout autre chose que je ne sais décrire.

Violaine que l’on retrouve presque célèbre va vivre des émotions qu’elle n’aurait su imaginer, se frotter à la peur et découvrir qu’elle est plus forte qu’elle ne le croyait, tout ceci au côté d’un Ernesto, bel Argentin qui la chérit. Romane et Célestin, eux, vont devoir affronter les turbulences de leur fille Emma et faire face à des situations déstabilisantes.

J’ai aimé les histoires qui s’entremêlent, le mélange des vies où l’on ne sait plus qui est personnage et qui est auteur, le temps qui s’écoule au rythme des évènements qui se suivent et s’entrechoquent souvent. Grâce aux prénoms en tête des chapitres, il est facile de suivre les protagonistes dans des rondes familiales aux pas souvent hésitants.

Tendre, aérien et plein de vie, voici comment je qualifierai ce joli roman, écrit par une auteure que l’on sent prête à tout donner pour faire passer le bonheur d’exister. Ne vous privez pas de venir la rejoindre pour en profiter.

Note : Fond 4.5/5 – Forme 4.5/5- Citation : Parfois, il faut oser sortir de sa zone de confort.

Résumé : Après « Les cadeaux du cœur » et « Le rêve des îles, « Il faut toujours croire en ses rêves d’enfant » est le troisième tome d’une trilogie. Cependant, chaque roman peut être lu de façon indépendante.Vous retrouverez dans cet opus les univers de Violaine, auteure malentendante qui a su toucher le cœur de ses lecteurs.Son passé va la rattraper. Pourquoi un inconnu la menace-t-il en lui envoyant des lettres anonymes ? Quel secret poignant cache-t-elle, qui va soudain éclater en plein jour ? Qui est cette mystérieuse Florence, se trouvant sur son chemin ?De leur côté, Romane et Célestin vont devoir affronter l’adolescence difficile de leur fille Emma. Comme dans le deuxième tome, le jeune Gabriel amène sa propre vision pleine d’humour sur la situation.À travers son écriture fluide, précise et poétique, Corinne Falbet-Desmoulin offre à nouveau dans cet ouvrage un suspense soutenu, un regard sur ses personnages emplis d’émotion et de tendresse, ainsi qu’un dénouement auquel personne ne s’attendait.

Extrait : « Depuis quelques jours, je me retrouvais totalement désemparée. Sans en comprendre la raison, un violent sentiment de tristesse s’était insinué au plus profond de moi. Mes balades dans Paris ne m’amenaient plus le plaisir que j’y trouvais auparavant. Je m’alimentais mal et même les petits plats de mon amoureux Ernesto ne me faisaient pas envie.J’avais terminé la rédaction de mon deuxième roman depuis presque deux mois. Désormais, mes personnages poursuivraient leur vie sans moi, dans l’esprit de mes lecteurs. Mes héros Romane, Célestin et leur famille m’avaient accompagné durant ces deux tomes et je ne réalisais pas encore que j’étais en manque d’eux. »

L’Auteur : Passionnée d’écriture, de lecture et de piano, Corinne Falbet-Desmoulin vit à Léognan, à côté de Bordeaux. En 2015, elle a décidé de participer à des concours de nouvelles. Très vite, ses textes ont remporté des prix et distinctions littéraires.

Site Internet : http://monaventurelitteraire.fr/

Page Facebook : https://www.facebook.com/Corinne-Falbet-Desmoulin-AuteureIl faut toujours croire en ses rêves d’enfantCorinne FALBET-DESMOULIN

Genre : Roman

ISBN 9782322222766EAN : 978B08CL5XYYF-Nombre de pages : 124 pages-Éditeur : BOOKS ON DEMAND-Nbre de pages : 249-Prix : 16 euros-Parution : 8/7/2020

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.