Très belle chronique sur mes trois romans

J’ai enchaîné ces trois lectures avec un immense plaisir.

La plume de Corinne est fluide et très agréable, souvent poétique mais juste par touche ; jamais dans l’excès. La narration à la première personne se partage entre tous les personnages ce qui permet de titiller notre curiosité et de ménager le suspense.

Une trilogie surprenante et originale, pleine d’émotions et de belles thématiques intelligemment abordées et sans tomber dans le reproche, le jugement ou la démagogie. Corinne traite des handicaps, des secrets, des chagrins pesants mais aussi de l’amour, de l’amitié, de la famille.

1 – Les cadeaux du cœur

Résumé : Maxime vit dans le souvenir de sa femme, peintre atypique disparue en mer. Persuadée que sa mère est vivante et décidée à la retrouver, leur fille Romane enquête à sa manière, sans savoir qu’elle rencontrera l’amour en cours de route. Violaine, la tante malentendante de Romane, écrit mystérieusement dans un vieux cahier. Entre réalité et fiction, secret de famille, rebondissements inattendus, l’auteure nous offre une histoire à trois voix, emplie de suspense. Et si la vérité n’était pas celle que l’on croit?

Mon avis : Corinne joue avec ses lecteurs, elle nous balade et j’ai adoré ça. Une histoire touchante et un canevas très original. On s’attache très vite à chaque personnage, à leur histoire… Quel lien les lit les uns aux autres ? Des intrigues, des romances, de la poésie, des rebondissements, une belle plume. J’ai beaucoup aimé ce moment de lecture rempli d’émotions. La vie, malgré ses embûches, sait nous réserver de belles surprises au fil des rencontres et des sentiments. Le point de vue d’une auteure se glisse entre les lignes et dépeint le parcours difficile mais passionnant de l’aventure de l’écriture ! Un roman atypique et passionné autant que passionnant ! Une belle découverte !

2 – Le rêve des îles

Résumé : Les difficultés s’accumulent autour de Violaine : sa surdité qui ne s’arrange pas, la tragédie de son amie Maëlle qu’elle va aider de son mieux et son amoureux Ernesto qu’elle soupçonne d’infidélité. Mais elle reste courageuse et écrit la suite de son premier roman. Romane et Célestin sont partis vivre à Tahiti avec leurs deux enfants, Emma et Gabriel. Pourquoi la fillette suit-elle son père dans les rues de Papara, la commune où ils habitent ? Qui est Moana, cette Tahitienne au comportement étrange, recherchant l’amitié de Romane ? À travers l’exploration de la Polynésie française, laissez-vous surprendre par les nombreux rebondissements et le suspense de cette histoire à trois voix. Les apparences sont trompeuses, ne l’oubliez jamais !

Mon avis : Une belle histoire d’amitié et une nouvelle tranche de vie. On est partagé entre la vie et la fiction des personnages, on se perd même parfois dans cette lecture multiple mais agréable. On est sur nos gardes et pourtant, une fois encore, on se fait surprendre comme si on était face à un prestidigitateur, bluffés par ses tours de magie extraordinaires. De nouvelles thématiques, l’enfance difficile, les doutes, l’horreur dans nos vies, l’infidélité. Comment réagit-on face à ces épreuves ? Une nouvelle proposition de l’auteure qui nous fait découvrir ses histoires sous différents projecteurs. Encore une belle prouesse ! Beaucoup d’émotions également et toujours une invitation à découvrir les handicaps avec leur gestion au quotidien, sans tomber dans la condescendance, juste la réalité avec ses difficultés et ses combats.

3 – Il faut toujours croire en ses rêves d’enfant

Résumé : Vous retrouverez dans cet opus les univers de Violaine, auteure malentendante qui a su toucher le cœur de ses lecteurs. Son passé va la rattraper. Pourquoi un inconnu la menace-t-il en lui envoyant des lettres anonymes ? Quel secret poignant cache-t-elle, qui va soudain éclater en plein jour ? Qui est cette mystérieuse Florence, se trouvant si souvent sur son chemin ? De leur côté, Romane et Célestin vont devoir affronter l’adolescence difficile de leur fille Emma. Comme dans le deuxième tome, le jeune Gabriel amène sa propre vision pleine d’humour sur la situation. À travers son écriture fluide, précise et poétique, Corinne Falbet-Desmoulin offre à nouveau dans cet ouvrage un suspense soutenu, un regard sur ses personnages empli d’émotion et de tendresse, ainsi qu’un dénouement auquel personne ne s’attendait.

Mon avis : Un final à la hauteur du reste, original et touchant. On s’est attaché aux personnages au fil des tomes, ceux qu’on a découverts dans différentes dimensions. Ils sont pourtant tous liés à travers leurs douleurs et leurs joies. Une fois de plus, on est surpris et agréablement manipulés par l’auteure. Entre tendresse et émotion, chacun finit par trouver sa place et se construit un nouvel avenir en affrontant d’anciennes blessures. Le parcours de l’auteure touche à sa fin mais reste ouvert car les écrits ne meurent jamais. Une magnifique trilogie vraiment à part et pleine d’émotions, à découvrir !

https://rimedebervuy.wixsite.com/monsite/corinne-falbet-desmoulin?fbclid=IwAR2sAQtPVEb5tmzHl3j-Hs9qottB0OgAyhKyWoQBhuKSBNOfcVjDMsTGGlg

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.