Les cadeaux du coeur

Les cadeaux du cœur, mon premier roman édité, a été publié chez BoD en mars 2019.

Où trouver mes livres?

Les cadeaux du coeur

QUELQUES RETOURS DE LECTEURS: 

Ce retour que Lidia M P, psychiatre italienne, a partagé sur Amazon Italie m’honore au plus haut point… Mon roman lui a tellement plu qu’elle vient de le traduire en italien!!! Cette version est disponible sous le titre: I DONI DEL CUORE (voir la première et la quatrième de couverture à la fin de cette page).

Voilà mon retour : histoire magnifique !
Ce roman a été un véritable coup de cœur. J’ai aimé l’épaisseur des personnages, leur humanité profonde face à la vie, aux problèmes du quotidien, aux pertes ; l’amour qui ressort de chaque page, de chacune des paroles que l’auteure sait si bien choisir. Le psychisme des personnages est cohérent et très bien décrit, le lecteur vie leurs émotions sur sa propre peau, avec eux, page après page, et ne peut pas s’arrêter, car il y a toujours une surprise, quelque chose qui frappe, qui pousse à poursuivre la lecture, car on est pressés de comprendre et savoir. Corinne Falbet-Desmoulin joue avec son histoire, cache des éléments pour les révéler au bon moment, c’est comme ça que l’histoire avance, toujours en nous surprenant, car elle a eu la capacité d’ajouter à chaque fois une couleur différente qui compose son histoire comme si elle était un puzzle. Petit à petit, avec patience. Je retrouve dans ce roman son style poétique, cette capacité de peindre les émotions et les tournures de l’histoire à petit coups de pinceau qui me fait penser tellement aux tableaux des Impressionnistes, avec leurs compositions si riches en nuances. Une histoire que je vous conseille de lire car après on ne peut pas l’oublier, elle continue de resonner avec les échos des sentiments qui nous appartiennent. Lidia M P

Un retour de lecture de Fabienne F, lectrice belge, qui m’a donné la chair de poule, tant j’ai été émue… (Oui, mon livre voyage…)

« Je viens de découvrir la très belle plume de Corinne Falbet-Desmoulin. J’ai beaucoup apprécié son écriture et son style très soignés. Mais c’est aussi une écriture fluide, qui se lit facilement.
En me penchant sur le palmarès de l’auteure, déjà lauréate de dix prix littéraires dont quatre premiers prix, je m’étonne sincèrement que Corinne Falbet-Desmoulin ne soit pas éditée par une maison d’édition prestigieuse, mais ait dû se tourner vers une plate-forme d’auto-édition.
Il faut dire également que cette belle plume est servie par une histoire qui nous emporte sans que nous puissions opposer la moindre résistance. Avec beaucoup de finesse et de sensibilité, l’auteure nous associe à la quête voire à l’enquête de Romane sur la mort de sa mère. Le suspense et les secrets de famille sont au rendez-vous. Les rebondissements sont totalement inattendus.
Ce roman me fait penser à « Un frère de trop » de Sébastien THEVENY, mais est encore plus abouti selon moi… Or, après être passé par la voie de l’auto-édition, « Un frère de trop » a été édité quelques années plus tard chez Michel Lafon…
Je souhaite à Corinne Falbet-Desmoulin d’avoir cette chance d’être repérée par une grande maison d’édition. Bref, cette lecture est un réel coup de cœur pour moi. » Fabienne F

C’est un livre à dévorer des yeux avec un ressenti extraordinaire, des frissons tout au long de cette belle lecture . Vivement la suite! Monique S

Ce superbe ouvrage est un roman choral magistral : nous sommes tenus en haleine et découvrons les personnages, en particulier ceux qui ont disparu, par petites touches. Ce récit, très bien écrit en outre, nous offre un texte fort sur des thématiques difficiles : le deuil, la résilience, l’acceptation, et la reprise de sa vie à la suite d’épreuves qui semblent insurmontables. Les personnages évoluent tous et sont très attachants. Ce texte apportera, c’est sûr, beaucoup de réconfort aux lecteurs qui sont dans la détresse.
J’ai adoré la fin, l’épilogue… (mais je n’en dirai pas plus…).
Un livre que je recommande vivement ! Marie-Hélène F

J’ai découvert avec plaisir la plume de l’auteure : l’écriture est belle, les personnages attachants et j’ai particulièrement apprécié l’intrigue, très bien construite, qui préserve le mystère et nous laisse découvrir les protagonistes de cette histoire : chaque chapitre est dévolu à un personnage et écrit à la première personne, ce qui nous permet de mieux nous identifier à lui. Ainsi, nous en apprenons un peu plus au fil des chapitres sur les liens qui unissent Romane, belle jeune femme, Maxime et Violaine. Difficile de lâcher ce roman avant la dernière page ! A découvrir absolument ! Florence J

Ce roman est superbe, on ne s’ennuie pas de la première à la dernière page. Quelle plume ! ! une couverture glacée qui ressemble à un miroir, merci à Corinne pour la police d’écriture et intervalles (malvoyants). Ce roman se lit d’une traite, on ne peut pas le quitter, l’histoire soutenue avec une fin qu’on n’attend vraiment pas ! et un titre qui fait merveille : les cadeaux du cœur ! ! Dommage qu’il n’y est que cinq étoiles pour juger ce livre, j’en aurait bien mis une dizaine ! ! j’attends avec impatience le prochain. EN UN MOT : LECTURE OBLIGATOIRE DE CE LIVRE ! TRES BON MOMENT ! ❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️ Blandine C

« Merci du fond du cœur. Ce roman est un vrai cadeau du cœur dans tout les sens du terme. Il m’a été offert et dédicacé par L’écrivaine que je remercie du fond du cœur. Comme un cadeau que l’on s’empresse d’ouvrir, la surprise vous baigne dès la très jolie couverture, dans une absolue envie irrésistible d’aller plus loin et vous emporte page après page dans la très belle écriture de L’écrivaine.Dans l’attente d’une suite, je vais ajouter à la petite Bibliothèque de mes chambres d’hôtes ce très agréable roman qui va trouver sa place à coté des trois premiers recueils de nouvelles de L’écrivaine  » Singulières  » « Atypiques » et  » Insolites », une trilogie à lire également. Un grand MERCI Corinne pour toutes ces belles histoires. Gabrielle S

Corinne est une femme de coeur, avec son sourire lumineux et sa gentillesse incroyable son premier roman édité ne peut être qu’à son image. Si vous aimez Agnès Martin-Lugand ou encore Françoise Bourdin, ce roman est pile pour vous. Ce livre est le plus abouti de Corinne mais il est aussi plein d’émotions, étonnant. Si je devais décrire ce roman en un mot ce serait « touchant » , avec beaucoup de délicatesse l’auteure y évoque même avec pudeur le handicap… Elle a passé brillament le cap de la nouvelle au roman et on en redemande encore! Alienor A

Auteure habituée et talentueuse de nouvelles, collectionnant les prix, Corinne s’est lancé dans l’écriture d’un roman. Et je dois dire que l’aventure est concluante et réussie.
Tous les ingrédients sont réunis pour captiver le lecteur ou lectrice, et je l’ai lu en une soirée. Une écriture douce, tendre et poétique, des personnages attachants, de l’attente à chaque chapitre car, avec Corinne, on ne sait jamais dans quel sens ça va partir 😀.
Au final, une belle histoire familiale avec des secrets, de la souffrance, du bonheur, de l’amour, une histoire attachante et reposante, un très bon moment de lecture. 📖
Merci Corinne 😊 Colette Jlvt

Je suis touchée, retournée. J’ai adoré la narration à 3 voix qui tient en haleine. Que de surprises et de rebondissements… Il va me falloir un peu de temps avant de pouvoir replonger dans un autre livre. Flavie L

Très chère Corinne
Je m’autorise cette formulation plutôt familière tant je me suis sentie proche de vous en lisant votre roman ; une étrange proximité dans le vécu, le mode d’écriture, les registres sensibles, émotionnels, visuels et odorants, j’ai adoré votre livre que j’ai parcouru d’une traite ; une mention spéciale à la chute pour son originalité. Maryline V

Profitant de mon après midi de repos, je me suis dit que j allais commencer ton roman et lire quelques chapitres. 🤔L orage qui grondait me confortait dans le fait que, rester au coin de la cheminée était judicieux. 😏Seulement, il m a été impossible de m arrêter à quelques chapitres. J ai littéralement dévoré ton roman, et je ne me suis arrêtée qu à…..la dernière page. 🤩J ai été transporté dans la vie de tes personnages et j ai adoré. Merci Corinne pour ce superbe roman. 😍 Catherine B

Livre lu en 2 jours. Une fois que j’ ai mis le nez dedans… Il me fallait le terminer. Captivant. Je le recommande chaudement 😉 Merci beaucoup Corinne Falbet-Desmoulin😊 Hélène P-G

Lu d’un trait et sans interruption😍♥️… J’ai adoré ton roman♥️♥️♥️ ! J’ai trouvé tes personnages tellement bien décrits et si attachants. J’aime sincèrement ton style d’écriture parce-que je le trouve authentique et il va à l’essentiel avec délicatesse et poésie ♥️…Ton esprit est ouvert et tous tes sens sont en émoi ça se ressent… MILLE MERCIS pour l’excellent moment que tu viens de me faire passer🙏♥️.. Isa C

J’ai lu les cadeaux du cœur ! Facile à lire; plein de surprises’ de rebondissements, on a envie de tourner les pages…bref du Corinne Falbet-Desmoulin👍un regal… Anne-Marie R

Si l’écriture de ce roman a était pour vous une aventure,pour moi ce fût la découverte d’une auteure de grands talents ( au pluriel )
Les personnages sont attachants,dignes vous les mettez en valeur avec délicatesse et poésie. Vôtre histoire est dans l’air du temps en abordant des sujets délicats et encore tabous pour certaines personnes.
Pour résumer : j’ai adoré vous lire. j’attends une suite ,mais prenez vôtre temps pour l’écrire avec tout vôtre cœur. Monique (et Raphaël)

Aujourd’hui J’ai lue et terminée les cadeaux du cœur, quelle belle histoire et une fin incroyable, j’ai adoré votre roman Corinne
Je suis conquise par votre écriture , quel talent ! Elisabeth D M

Irrésistible…. pour moi…(je devais le mettre dans ma valise pour les vacances, et je n’ai pas pu résister) et plein d’émotion.
Effectivement, il y a le thème de l’handicap.. et aussi celui de la famille…
C’est l’histoire, d’une jeune femme, d’un père, d’un homme, de liens, de non-dits, d’un frère, d’une soeur, de vérité, d’amour….
A la fin le titre prend tout son sens…
Bravo Corinne… Une Belle Plume. Jacqueline J-W

Ce roman frais, atypique, au style fluide, aéré, agréable et cette vision du monde très fleurie m’a fait penser à un « tableau naïf ».. les personnages sont originaux et racontent chacun leur histoire en utilisant le « je », ce qui nous demande une certaine gymnastique mentale et nous oblige, en quelque sorte, à nous identifier à chacun.. ce n’est pas commun… je me suis régalée et j’ai passé un excellent moment en leur compagnie.. Alors que j’étais totalement plongée dans l’histoire et que j’imaginais le style de Corinne totalement linéaire j’ai été très surprise par la fin qui m’a donné une sensation de vertige à laquelle je ne m’attendais pas.. franchement un grand bravo ! Sophie D-C

Quel beau roman ! Il y a beaucoup de délicatesse et d optimisme dans cette histoire
Les personnages sont attachants, on découvre leurs monde au fur et à mesure. Même si certains thème peuvent sembler tristes il sont traités avec tant de justesse et de douceur, de vie en fait, que ce livre n est jamais dur ou triste. L’ÉCRITURE EST TRÈS BELLE FLUIDE DOUCE ET FORTE À LA FOIS. Et il y a de tels rebondissements ! On en ressort charmé vraiment dépaysé et régénéré. Merci à l auteure pour cette belle histoire. Anne C

J’ai achevé cette semaine la lecture de votre premier roman « Les cadeaux du cœur » et j’en suis très satisfait. Je ne m’attendais pas à quelque chose d’aussi original dans la construction et l’intrigue ! J’ai été « scotché » par la révélation des tout derniers chapitres. Vous n’avez pas choisi la facilité, mais vous avez su à mon sens éviter deux écueils compte tenu de la nature de votre intrigue: – une longueur excessive du texte – une analyse psychologique trop sommaire et/ou « explicitée » par le narrateur
Sur le plan formel, j’ai retrouvé l’écriture épurée, ciselée et précise de vos recueils de nouvelles, avec en plus cette fois compte tenu des exigences de l’histoire un phrasé encore plus souple, très « nerveux » par moments, familier au besoin mais sans trivialité sous la plume de certains personnages. Vous savez écrire, c’est un fait, et cette première tentative dans ce nouveau genre est réussie. Votre roman n’est pas non plus une « longue nouvelle », c’est autre chose. Bravo et merci pour ces très bons moments de lecture ! Philippe V

L’auteure tient un flambeau, quelque chose qu’elle ne lâchera jamais et qui éclairera lentement mais sûrement les fosses d’une immersion familiale. Que feriez-vous si vous appreniez la disparition d’un être cher en mer? Et que vous ayez un nom pour vous soumettre au jeu du suspect? L’auteure mènera l’histoire sur des pentes d’espoirs et de confidences. Merci à Corinne, pour s’être épanchée ainsi sur quelque chose de fragile et d’en avoir travesti le sens des racines d’un cœur pétrifié. Valérie T

Les cadeaux du cœurs peuvent être lus et relus on y trouvera toujours quelques chose en plus .. cette histoire est magnifique. Geneviève M

ET 8 CHRONIQUES :

La fabuleuse chronique de Linstantdes lecteurs.blogspot.com

15 mai 2019

« Les cadeaux du cœur » – Corinne FALBET-DESMOULIN

[Alerte coup de cœur !] Le cœur a ses raisons et lorsqu’il s’exprime, il nous fait chavirer…

Année de parution : 2019 Nombre de pages : 184 ISBN : 978-2-322-12816-7 Editions : autoédition – Books on Demand


Résumé (quatrième de couverture) :
« Maxime vit dans le souvenir de sa femme, peintre atypique disparue en mer.Persuadée que sa mère est vivante et décidée à la retrouver, leur fille Romane enquête à sa manière, sans savoir qu’elle rencontrera l’amour en cours de route.Violaine, la tante malentendante de Romane, écrit mystérieusement dans un vieux cahier.Entre réalité et fiction, secret de famille, rebondissements inattendus, l’auteure nous offre une histoire à trois voix, emplie de suspense.Et si la vérité n’était pas celle que l’on croit ? »


Quelques mots sur l’auteure :
Corinne Falbet-Desmoulin a publié trois recueils de nouvelles remarqués : « Singulières » en 2016, « Insolites » en 2017 et « Atypiques » en 2018. Ils sont également regroupés dans une trilogie. L’auteure a obtenu de nombreux prix littéraires pour des nouvelles de ces ouvrages, dont quatre Premiers Prix. [Source_Amazon]


Maintenant, place au livre !
[Alerte coup de cœur !] Le cœur a ses raisons et lorsqu’il s’exprime, il nous fait chavirer…


Ma Chère Lectrice, Mon Cher Lecteur, un roman renversant, bouleversant et beau tout simplement ! Je referme ce livre à l’instant et BOUM je suis sur le c** ! (désolé pour mon langage, mais bon c’est comme ça !) Quand Corinne m’a dit avoir plongé dans l’écriture d’un roman après avoir publié ses trois recueils de nouvelles que j’avais énormément apprécié d’ailleurs, je me suis dit « aïe, qu’est-ce que ça va donner ?! » parce que l’exercice n’est pas facile, je ne doutais pas qu’elle en soit capable, mais pas aussi rapidement ! Et ben en fait, je suis scié, scotché, baba, bref, vous avez compris quoi !


Corinne, bravo, félicitations et Merci du fond du cœur (du mien) pour ta confiance et de m’avoir confié ton bébé. Tu as réussi le tour de maître de passer allègrement de la nouvelle au roman et je te tire mon chapeau !


Mes Loulous, comment vous expliquer ce livre ? C’est un roman choral à trois voix : celle de Romane qui est persuadée que sa mère Elsa n’est pas morte lors du naufrage de son bateau, celle de Maxime, l’époux d’Elsa et père de Romane qui n’arrive pas à faire son deuil et cache un secret, un fardeau. Et bien sûr Violaine, la sœur de Maxime, cette tante partiellement handicapée par ses oreilles qui trouve refuge dans l’écriture. Chacun à sa manière va chercher à évoluer dans les explications, dans les solutions, dans les morceaux de vie auxquels se raccrocher, dans le long cheminement du deuil, dans cette vie qui est la leur. Dans chaque parcelle de ce quotidien qu’il faut malgré tout affronter. La vie ne s’arrête pas pour ceux qui restent… Les personnages sont consistants et d’une profondeur Je ne vous en dévoilerai pas plus sur cette histoire, j’aurai trop peur de vous gâcher le plaisir de la découverte.


Ce que je peux vous dire en revanche, c’est que Corinne Falbet-Desmoulin met une sensibilité fabuleuse dans ce livre. Elle aborde des sujets difficiles avec beaucoup de douceur. Elle nous fait appréhender le handicap invisible à travers Violaine qui a du mal à vivre au milieu de la foule, mais qui trouve des adaptations pour rencontrer tout de même ses ami(e)s et bouffer la vie à pleines dents avec force de caractère et de douceur. D’ailleurs l’impression de son livre est en caractères un peu plus gros que la normale et plus espacé. Cela permet une meilleure lecture aux personnes malvoyantes (ayant une déficience visuelle) On plonge dans le cheminement du deuil et de la reconstruction. Elle nous fait toucher du doigt la méditation en pleine conscience. Le doute, la culpabilité, etc. La rencontre d’un être cher et aimé au-delà de la quarantaine aussi on sourit, on est piqué au cœur, on a de l’empathie, de la colère, des surprises, bref, on passe par un sacré panel d’émotions !


Corinne nous distille un peu partout des sentiments profonds et des émotions envoûtantes, en effet. Les chapitres sont très courts et donnent du rythme à son livre et surtout à l’histoire. C’est beau, envoûtant, enrichissant et enivrant ! Une petite bulle intemporelle dans laquelle on se glisse pour respirer… Une douce mélodie qui se susurre au creux de l’oreille, qui nous transporte dans un coin douillet, juste à côté du palpitant. Ce livre, on veut le poursuivre pour connaitre la suite, mais on ne veut pas pour pouvoir y rester encore un peu. Vous savez, comme le matin, lorsque votre lit est chaud, vous voulez vous lever pour aller déguster votre café sur la terrasse au soleil, mais en même temps vous souhaitez profiter de cet instant cocon dans le moelleux douillet de votre couette. Ben voilà, cette histoire c’est ça. C’est un petit doudou que l’on n’a pas envie de quitter !


L’écriture de Corinne est toujours aussi fluide et d’une finesse prodigieuse ! Malgré qu’elle soit passée au roman, elle est arrivée à y transporter son style, sa douceur, sa chaleur et elle tout simplement. Elle y met toute sa passion, les sujets qui lui tiennent à cœur, les messages qu’elle affectionne et ça se sent. Ce livre est une ode à la vie. Une ode à l’amour, à l’amitié, à la fraternité.


Alors Ma Chère Lectrice, Mon Cher Lecteur, eh bien oui, oui, oui et oui, je vous recommande ce roman d’une beauté enchanteresse. C’est un coup de cœur pour moi ! Un petit doudou moelleux et chaud que l’on ne veut pas quitter. Porté par une plume douce, fine et délicate, vous y trouverez des sentiments et des émotions qui vous transporteront. Je vous laisse, je vais encore une fois relire quelques passages qui m’ont ému…


Je suis bien curieuse de votre retour alors si vous passez dans le coin et que vous l’avez lu ou juste me dire si je vous ai donné envie, n’hésitez pas à commenter

Publié par LinstantdesLecteurs à 19:28


Une magnifique chronique sur mon roman « Les cadeaux du cœur »

Voici la très belle chronique de la blogueuse belge Alouqua, du blog: « Le Monde Enchanté De Mes Lectures » (LMEDML)… Elle a noté mon roman 5 étoiles sur 5!!! Ce commentaire a été partagé sur plusieurs sites de lecture, dont Babelio.

« Les cadeaux du cœur » Corinne Falbet-Desmoulin

27 mars 2019

Éditeur : BoD

Livre : ICI

Maxime vit dans le souvenir de sa femme, peintre atypique disparue en mer.

Persuadée que sa mère est vivante et décidée à la retrouver, leur fille Romane enquête à sa manière, sans savoir qu’elle rencontrera l’amour en cours de route.

Violaine, la tante malentendante de Romane, écrit mystérieusement dans un vieux cahier.

Entre réalité et fiction, secret de famille, rebondissements inattendus, l’auteure nous offre une histoire à trois voix, emplie de suspense.

Et si la vérité n’était pas celle que l’on croit?

Je me suis familiarisée avec la plume de Corinne Falbet-Desmoulin à travers les trois recueils de nouvelles qu’elle a écrit. Par contre, je ne savais pas du tout ce que cela pourrait donner dans un roman, l’écriture d’une nouvelle n’est pas la même que celle d’un roman. Cependant, je me suis lancée en toute confiance en la plume de l’auteure.

Malgré le fait que ce soit bel et bien un roman et non une nouvelle, on sent bien que l’auteure maîtrise l’écriture d’histoires courtes pour lesquelles la chute doit pouvoir étonner le lecteur. C’est le cas ici également avec son premier roman, la chute est totalement imprévisible et étonnante, elle a réussi à plus que m’étonner d’ailleurs.

Le thème du handicap est un sujet qui tient à cœur à l’auteure, que ce soit à travers certaines de ses nouvelles, ou ici, ce thème est bien présent. On ressent qu’elle maîtrise ce sujet de manière très proche. Elle le fait avec justesse et toujours avec une certaine délicatesse.

Les cadeaux du coeur est une histoire très prenante à lire, remplie de sentiments et d’émotions. Je me suis très vite attachée à Romane, cette jeune femme en souffrance depuis la perte de sa mère et qui cherche des réponses.

Pour le reste, je vous laisse faire la découverte par vous-même. Si ce n’est pas encore fait, il faut absolument que vous découvriez la plume de cette auteure. Merci à Corinne pour sa confiance et l’envoi de son roman

Comme à chaque fois que je suis nerveuse, j’entortille l’une de mes boucles rousses autour de mon index. Puis je respire un grand coup pour me donner du courage et je me lance. Depuis deux semaines exactement, je pense à ce moment. Celui où j’enverrai un message privé à cet homme, ce Camille Leroy, à partir de sa page Facebook. J’ai rédigé plusieurs brouillons, affinant peu à peu mon texte. Cela n’a pas été facile. Il faut que j’aie l’air d’une jeune femme comme les autres. Une de celles qui vont à coup sûr le contacter, pour obtenir des renseignements sur les stages qu’il anime. Rester simple, naturelle. Il ne doit se douter de rien.


La chronique de Laurent Fabre: quel bonheur!!!!!! 

Battre le fer tant qu’il est chaud …
Ne pas laisser le temps de se remettre de ses émotions d’une lecture tout simplement sublime, tant par les mots véhiculés, les voix multipliées par trois, les sentiments contrastés qui continuent de danser la valse … des cadeaux du coeur !!!

L’image contient peut-être : Laurent Fabre

Dans cette histoire chorale qui voit intervenir différents narrateurs à la première personne, l’auteure Corinne Falbet-Desmoulin a réussi un passage délicat, celui de passer de la structure de la Nouvelle au roman.
Il est toujours intéressant de mesurer la capacité d’une plume à repousser ses limites, la couverture symbolique n’y est pas étrangère, construire un récit relevant à la fois de la fiction et de la réalité, entre deux temporalités, une lecture captivante et lue d’une traite, une histoire bouleversante qui m’a juste laissé sans voix …

LES

Ce qu’il y a d’extraordinaire avec la magie des mots, cette montée crescendo au fil des chapitres courts et dont les dernières lignes font immanquablement penser aux chutes … des nouvelles, l’auteure connaît bien la chanson après avoir déjà publié 3 recueils remarqués (Singulières édité en 2016, Insolites en 2017 et Atypiques en 2018), ce qui imprime un certain rythme et des personnages vivants, plus vrai que nature, il y a une élégance toute en retenue dans le secret lié à un passé dramatique du récit, le travail de deuil qui n’a pas fini de précipiter certains membres d’une famille dans un gouffre sans fond, ce qui constitue déjà en soi une thématique universelle va pousser encore plus loin les cordes sensibles de la vie à travers les peines de coeur, la souffrance, le poids de la culpabilité et de ses effets collatéraux.

CADEAUX

Chaque personnage fait preuve d’une grande humanité dans leur quotidien, le respect de l’âge, la touchante sollicitude qui cache une grande sensibilité, l’amitié qui peut se transformer, il n’en faut guère plus pour en éprouver de la compassion, se retrouver un peu dans chacun d’eux, de l’existence peut jaillir des trésors divins et d’une grâce infinie sans tomber dans le pathos, des sentiments vrais il en est question dans cette histoire, je ne saurai dire combien j’ai été pris dans le tourbillon fluctuant au gré des vents et des vagues, c’est une magnifique déclaration d’amour à la vie !

DU

Inoubliable est la conséquence d’une histoire maîtrisée de bout en bout pour façonner et rendre la cohésion de l’ensemble avec une passion enivrante, celle des mots qui prennent des proportions grandissantes, un style dénué de tout artifice et toujours dans le but précis de remuer, de faire vibrer les terminaisons sensibles, du tragique à la beauté formelle il n’y a qu’un pas, si grand et profond qu’il soit, Maxime, Romane et Violaine sauront-ils trouver … leur bonheur ?

COEUR

Il est un autre point qui m’a touché au plus haut point, l’un des personnages est malentendant, rare sont les romans qui évoquent cet handicap, l’auteur l’évoque avec une pudeur et une force naturelle, tout y est décrit à la perfection, l’impuissance à se faire comprendre et entendre, c’est le marteau et l’enclume à la fois, la personne concernée ne se trouve ni dans le monde des entendants ni dans celui des sourds qui bénéficient de structures d’accueil, pris entre deux feux, le malentendant doit souvent se faire justice d’abord lui-même pour creuser son trou et évoluer dans la vie, encore aujourd’hui il n’est pas toujours bien perçu, ni par l’entourage ni par leur employeur ou chef, il va alors développer, au fil du temps, d’autres qualités qui pourront peut-être lui servir à l’avenir, c’est sans compter sur l’amitié et l’amour des siens, cet amour du prochain qu’il ne cessera de clamer haut et fort, Les cadeaux du coeur cristallisent cet espoir et ces attentes folles, jusqu’où est-on prêt à se sacrifier par amitié et par amour ?

Premier roman sensible qui sonne juste …

L’insouciance, le point de basculement qui fait chavirer des vies à tout jamais, la perte de l’innocence, les mots continuent de glisser comme sur du satin, rose violet et à toutes les nuances de l’arc-en-ciel, à travers les pensées des personnages pour atteindre le coeur, ce point névralgique et incontournable par lequel tout commence et tout finit, ne vous leurrez pas, ce premier roman sublime l’essence de ce qui peut nous émerveiller, dans la nature comme dans le mystère de l’amour, la frontière des maux de l’existence peut fusionner en une magma incandescent dans lequel chacun pourra y trouver sa place, la vérité n’est pas toujours celle que l’on voudra présumer, le temps continue sa marche inéluctable, le destin suivra … ou pas les traces laissées par le sentiment d’abandon, d’incompréhension pour tendre vers une lumière qui reste à faire éclater dans toute son aura …

Entre fiction et réalité …

Lire, c’est aussi ce voyage intérieur qui insuffle un air d’évasion, vous fait pousser des ailes d’espoir et de liberté, destination lointaine ou dans la mémoire du passé, le résultat demeure un instant magique, unique pour caresser de nouveaux rêves.

LES CADEAUX DU COEUR, c’est une …

… ode à la vie et du temps qui passe, le deuil insurmontable, la culpabilité, vivre dans l’imaginaire pour comprendre le présent et réciproquement, le champ des possibilités qui peut briser des barrières, les reflets sur l’eau, les plantes qui repoussent au rythme des saisons, les être humains qui se cherchent, se perdent pour mieux se retrouver, c’est un peu la musique du coeur qui bat dans le cours tumultueux de l’existence, les regrets éternels qui peuvent empoisonner et laisser des cicatrices à l’âme, de ces silences empruntés succèdent des cris de désirs, surmonter le handicap pour exister et prouver sa place dans la société, dans la chaleur de l’autre, ce sont tous ces petits moments précieux qui concourent et entrelacent les fils de la vie !

Quand une lecture vous met du baume au coeur, plus qu’un simple feel-good, un roman qui vous redonnera le sourire et de l’espoir, cet espoir qui fait vivre …

Coup de coeur 💝 pour Les cadeaux du coeur de Corinne Falbet-Desmoulin, un roman édité chez BoD Books on Demand, il mérite largement d’avoir une petite place dans votre bibliothèque, pour le plus merveilleux cadeau de la vie à l’humanité, l’amour.

Je remercie infiniment Blandine Carron pour ce cadeau merveilleux !!

Disponible en numérique et en broché sur toutes les plates-formes et librairies en ligne »

Une nouvelle belle chronique!!

Les cadeaux du cœur de Corinne Falbet-Desmoulin

29 mai 2019Mumu dans le bocageL

LES COULEURS DU COEUR

Quatrième de couverture

Maxime vit dans le souvenir de sa femme, peintre atypique disparue en mer.
Persuadée que sa mère est vivante et décidée à la retrouver, leur fille Romane enquête à sa manière, sans savoir qu’elle rencontrera l’amour en cours de route.
Violaine, la tante malentendante de Romane, écrit mystérieusement dans un vieux cahier.
Entre réalité et fiction, secret de famille, rebondissements inattendus, l’auteure nous offre une histoire à trois voix, emplie de suspense.
Et si la vérité n’était pas celle que l’on croit ?

Ma lecture

Ayant lu précédemment le recueil de nouvelles Singulières de Corinne Falbet-Desmoulin dont j’avais apprécié la sensibilité, la délicatesse et aussi l’originalité, l’auteure m’a contactée pour une lecture de son premier roman édité.

C’est un récit à plusieurs voix d’un drame familial. En de courts chapitres, Maxime nous parle de sa solitude, du temps qui passe et laisse des traces, de celle qui a disparu en mer il y a 7 ans, sa femme, Elsa et de son bonheur lorsque Romane, une de ses deux filles, lui rend visite, son autre fille Amandine vivant en Australie. Tous vivent douloureusement l’absence de cette épouse et mère absente, chacun à sa manière tait la tristesse qui les envahit malgré les années.

A travers la recherche d’une explication sur cette disparition et l’espoir qu’il ne s’agit peut-être que d’un éloignement et non d’une perte définitive, Romane, va contacter celui qui semble avoir un lien dans la disparition de sa mère, Camille.

Parallèlement à ces narrations, on découvre Violaine, sœur de Maxime, une dame d’âge mûr, mal entendante, qui raconte les petits riens qui font son quotidien, mais surtout elle évoque Ernesto, l’épicier du quartier, qui éveille en elle des sentiments qu’elle ne pensait plus éprouvés à son âge.

J’ai retrouvé l’écriture sensible, alerte de Corine Falbet-Desmoulin qui nous entraîne à travers ce court roman, dans la quête d’une vérité mais aussi dans une quête d’amour. Chacun sa manière, l’une écrit dans un cahier d’écolier, l’autre utilise les réseaux sociaux pour comprendre la relation qui unissait Camille et Elsa, le dernier est le plus discret, il détient sûrement quelques secrets mais attend le moment, le bon moment et lui même n’est pas encore prêt à évoquer l’absente.

Corinne Falbet-Desmoulin nous lance sur plusieurs pistes pour finalement mettre à jour un drame familial où chacun a laissé une partie de sa vie. Grâce à l’astucieuse construction de son récit, elle nous « balade » entre les différentes hypothèses que le lecteur élabore au fil de la lecture, pour un final emprunt d’émotions, de tendresse et d’amour.

C’est habilement construit et maîtrisé avec toujours cette écriture si sensible, je dois avouer qu’en début de lecture j’ai pensé que ce n’était pas une lecture pour moi, voguant sur le thème du deuil, de la perte, des interrogations, mais le dénouement m’a fauchée et je dois l’avouer remuée. J’ai apprécié la construction du récit,  on tourne les pages, on est vite embarqué dans cette histoire où sentiments et émotions se mêlent.

J’ai pensé que l’auteure avait, encore une fois, mis beaucoup d’elle-même en particulier dans le personnage de Violaine, la façon dont elle parle du travail d’écriture, de l’amour des livres etc….

Bravo Madame, pari réussi avec moi, pourtant pas spécialement friande de ce genre de récit mais j’admets mettre laissée prendre dans vos filets.

Editions BoD-Books on Demand – Mars 2019 -180 pages



Lara Lee a lu les cadeaux du coeur de Corinne Falbet-Desmoulin

Publié le 4 Juin 2019 par Lara Lee Lou Ka Catégories : #LIVRES LUS EN 2019, #ROMANCE

Lara Lee a lu les cadeaux du coeur de Corinne Falbet-Desmoulin

4e de couverture

Maxime vit dans le souvenir de sa femme, peintre atypique disparue en mer. Persuadée que sa mère est vivante et décidée à la retrouver, leur fille Romane enquête à sa manière, sans savoir qu’elle rencontrera l’amour en cours de route. Violaine, la tante malentendante de Romane, écrit mystérieusement dans un vieux cahier. Entre réalité et fiction, secret de famille, rebondissements inattendus, l’auteure nous offre une histoire à trois voix, pleine de suspense. Et si la vérité n’était pas celle que l’on croit ?

Mon avis

Un livre surprenant. Une histoire atypique où l’histoire narrée s’entremêle à une autre histoire. Trois narrateurs touchants. Et la plume de l’auteur virevolte d’un personnage à l’autre pour nous saupoudrer une histoire, à moins que ça en soit une autre…

J’ai passé un agréable moment avec ce livre à la fin bien surprenante. A lire !

NB : Merci à Blandine Carron pour ce cadeau. Et merci à Corinne Falbet-Desmoulin d’avoir su, encore une fois, toucher mon cœur par sa prose.

Pour Romane et Célestin, pour Camille, Elsa et Maxime, pour Violaine et Ernesto, j’ai choisi la chanson de Grégoire « donne moi une chance »pour illustrer cet article.

http://laraleelouka.over-blog.com/2019/06/lara-lee-a-lu-les-cadeaux-du-coeur-de-corinne-falbet-desmoulin.html?fbclid=IwAR19Reixg3sWgsHiTcWIgRn0HoRE8r_Ob55-PueQ1kavz4-pYUSTEILqOQo

TITRE : LES CADEAUX DU CŒUR
AUTEURE CORINNE FALBET-DESMOULIN

GENRE Roman

Aucune description de photo disponible.

Je suis entrée dans le Roman de Corinne FALBET-DESMOULIN pour retrouver sur un chemin des destins croisés .
Trois narrateurs, vont emprunter des sentiers différents pour essayer de faire leur deuil d’Elsa artiste peintre disparue en mer lors d’une ballade dans une crique.
Romane fille aînée d’Elsa, merveilleuse et attachante Romane , mènera son enquête sur les circonstances de la disparition de sa mère suite à une découverte sur la vie intime de celle -ci . Au bout de sa quête Romane trouvera l’Amour .
Amandine sœur de Romane choisira la fuite au loin en Australie ..
Violaine , la tante de Romane malentendante, écrit un livre sur un simple cahier ..
Maxime mari d’Elsa , père de Romane et d’Amandine s’enferme dans son chagrin et sans sa solitude .

Chère Corinne, je tiens à vous remercier du fond de mon âme. pour votre Roman, un véritable cadeau du Cœur, un cœur généreux que je ne saurais oublier
Votre plume poétique,fluide , sure et dénuée de toute artifice m’a entraînée dans un tourbillon d’émotions .
Cette merveilleuse histoire, grandement maîtrisée,et contée à plusieurs voix, avec un bel enchaînement des chapitre courts rythmant la narration est totalement enivrante et palpitante .
J’ai aimé Violaine , Maxime et Amandine ; j’ai adoré et j’ai été complètement séduite par Romane. Vos personnages sont grandement attachants et fermer votre Roman bien que remplie de bonheur et d’étonnement, m’a arraché le cœur . Je ne voulais pas que cet histoire se termine ! Mais comble du bonheur j’ai appris il y a peu que vous êtes en train d’écrire une suite . Quelle nouvelle heureuse et inattendue la fin semblait clôturer ce récit une fois pour toute .. un rebondissement sera le bienvenue ! ..
Cependant, sachez que cette suite n’est pas obligatoire, car ce roman peut aussi se suffire à lui-même…
Le Roman Les cadeaux du Cœur est une pure merveille que vous pourrez lire plusieurs fois car chaque lecture vous comblera et vous apportera un peu plus ….

J’attribue bien sûr 🌟🌟🌟🌟🌟étoiles à ce magnifique Roman … Genevieve M

LES LECTURES DE LEELOO:

LES CADEAUX DU CŒUR, de l’auteur Corinne Falbet-Desmoulin.

Bonjour à tous !

Voici le roman de Corinne, hé oui ! Ce n’est pas une nouvelle mais bien un roman la surprise que j’ai eue lorsqu’elle m’a contacté pour me prévenir qu’elle avait écrit un roman et me demander de si je voulais le lire.
Il est écrit avec une telle subtilité, que lorsque je découvre les personnages tout au long des pages ils me fascinent.
Et ma curiosité est attisée.
Je me sens de plus en plus attiré dans cette lecture.
Elle me tient en haleine !
Les personnages apparaissent et disparaissent aux files des mots, ils sont tous si attachants.

Ce roman parle de deuil, du déni, l’acceptation tous ses mots sont forts.
C’est avec beaucoup d’aisance de fluidité et de subtilité que l’auteur d’écrit les scènes avec une précision que j’arrive à me les imaginer.
Elle m’en porte délicatement et me fait glisser sur chaque mot. Ils viennent me transpercer de part en part avec une finesse que seul un auteur au grand cœur sait faire partager.

Elle se lance dans le thème reprendre sa vie à la suite des épreuves qui semblent insurmontables. Les personnages évoluent au rythme d’une croisière sans pour autant devenir ennuyeux bien au contraire cela devient une vraie addiction et vouloir savoir ceux qu’ils deviennent et découvrir l’avenir de chacun devient un peu du voyeurisme sans en prendre vraiment conscience… Et la finalité, l’aboutissement de ce roman qui porte très bien son titre Les cadeaux du cœur.

Le final est… Inattendu, une belle surprise !
Je vous laisse le découvrir et je souhaite qu’il vous apporte autant de plaisir qu’à moi à lire.

Corinne Falbet-Desmoulin- Auteure bravo tu m’as encore scotché !
Tu as une plume extraordinaire simple mais avec beaucoup de finesse et une telle sensibilité j’adhère à chaque fois.

Merci énormément CORINNE !

NOUVELLE CHRONIQUE DE  » SANDRINE ET SES LECTURES »:🤩🤩🤩🤩

Les cadeaux du cœur

L’image contient peut-être : texte


Corinne Falbet-Desmoulin

Éditions BoD #booksondemand

🌸 Quatrième de couverture

Maxime vit dans le souvenir de sa femme, peintre atypique disparue en mer.

Persuadée que sa mère est vivante et décidée à la retrouver, leur fille Romane enquête à sa manière, sans savoir qu’elle rencontrera l’amour en cours de route.

Violaine, la tante malentendante de Romane, écrit mystérieusement dans un vieux cahier.

Entre réalité et fiction, secret de famille, rebondissements inattendus, l’auteure nous offre une histoire à trois voix, emplie de suspense.

Et si la vérité n’était pas celle que l’on croit ?

🌸 Mon avis

Il faut retrouver Elsa ! Question de vie, mais surtout de survie ! Pour cela, nous avançons lentement au rythme des mots de Corinne Falbet-Desmoulin et nous sommes impatients de savoir !

Il s’agit là d’un roman comme je les aime : polyphonique. Nous entendons Maxime, Romane, Violaine… et
Pierre.

Dès les premières pages, le suspense est instauré et ma curiosité attisée.

Les thèmes présents dans le livre sont : le désir et le bonheur d’écrire, l’amitié, le handicap, la trahison, le mystère, le poids du passé, les secrets de famille, l’adultère, la solitude, le partage, la souffrance, la recherche de la vérité, l’honnêteté, le sacrifice, la renaissance, la fragilité humaine…

L’alternance de récit et de lettres donne un agréable rythme de lecture qui m’a emmenée agréablement jusqu’au mot Fin.

En parlant de fin, elle est hallucinante. Je ne m’y attendais pas du tout ! Bravo !

Un livre très agréable à lire, je vous le recommande.

Merci Corinne pour votre confiance !

#lescadeauxducoeur #corinnefalbetdesmoulin #editionsBoD

Version italienne: I DONI DEL CUORE