La merveilleuse chronique de Laurent Fabre sur mon roman

La chronique de Laurent Fabre: quel bonheur!!!!!! 

Battre le fer tant qu’il est chaud …
Ne pas laisser le temps de se remettre de ses émotions d’une lecture tout simplement sublime, tant par les mots véhiculés, les voix multipliées par trois, les sentiments contrastés qui continuent de danser la valse … des cadeaux du coeur !!!

L’image contient peut-être : Laurent Fabre

Dans cette histoire chorale qui voit intervenir différents narrateurs à la première personne, l’auteure Corinne Falbet-Desmoulin a réussi un passage délicat, celui de passer de la structure de la Nouvelle au roman.
Il est toujours intéressant de mesurer la capacité d’une plume à repousser ses limites, la couverture symbolique n’y est pas étrangère, construire un récit relevant à la fois de la fiction et de la réalité, entre deux temporalités, une lecture captivante et lue d’une traite, une histoire bouleversante qui m’a juste laissé sans voix …

LES

Ce qu’il y a d’extraordinaire avec la magie des mots, cette montée crescendo au fil des chapitres courts et dont les dernières lignes font immanquablement penser aux chutes … des nouvelles, l’auteure connaît bien la chanson après avoir déjà publié 3 recueils remarqués (Singulières édité en 2016, Insolites en 2017 et Atypiques en 2018), ce qui imprime un certain rythme et des personnages vivants, plus vrai que nature, il y a une élégance toute en retenue dans le secret lié à un passé dramatique du récit, le travail de deuil qui n’a pas fini de précipiter certains membres d’une famille dans un gouffre sans fond, ce qui constitue déjà en soi une thématique universelle va pousser encore plus loin les cordes sensibles de la vie à travers les peines de coeur, la souffrance, le poids de la culpabilité et de ses effets collatéraux.

CADEAUX

Chaque personnage fait preuve d’une grande humanité dans leur quotidien, le respect de l’âge, la touchante sollicitude qui cache une grande sensibilité, l’amitié qui peut se transformer, il n’en faut guère plus pour en éprouver de la compassion, se retrouver un peu dans chacun d’eux, de l’existence peut jaillir des trésors divins et d’une grâce infinie sans tomber dans le pathos, des sentiments vrais il en est question dans cette histoire, je ne saurai dire combien j’ai été pris dans le tourbillon fluctuant au gré des vents et des vagues, c’est une magnifique déclaration d’amour à la vie !

DU

Inoubliable est la conséquence d’une histoire maîtrisée de bout en bout pour façonner et rendre la cohésion de l’ensemble avec une passion enivrante, celle des mots qui prennent des proportions grandissantes, un style dénué de tout artifice et toujours dans le but précis de remuer, de faire vibrer les terminaisons sensibles, du tragique à la beauté formelle il n’y a qu’un pas, si grand et profond qu’il soit, Maxime, Romane et Violaine sauront-ils trouver … leur bonheur ?

COEUR

Il est un autre point qui m’a touché au plus haut point, l’un des personnages est malentendant, rare sont les romans qui évoquent cet handicap, l’auteur l’évoque avec une pudeur et une force naturelle, tout y est décrit à la perfection, l’impuissance à se faire comprendre et entendre, c’est le marteau et l’enclume à la fois, la personne concernée ne se trouve ni dans le monde des entendants ni dans celui des sourds qui bénéficient de structures d’accueil, pris entre deux feux, le malentendant doit souvent se faire justice d’abord lui-même pour creuser son trou et évoluer dans la vie, encore aujourd’hui il n’est pas toujours bien perçu, ni par l’entourage ni par leur employeur ou chef, il va alors développer, au fil du temps, d’autres qualités qui pourront peut-être lui servir à l’avenir, c’est sans compter sur l’amitié et l’amour des siens, cet amour du prochain qu’il ne cessera de clamer haut et fort, Les cadeaux du coeur cristallisent cet espoir et ces attentes folles, jusqu’où est-on prêt à se sacrifier par amitié et par amour ?

Premier roman sensible qui sonne juste …

L’insouciance, le point de basculement qui fait chavirer des vies à tout jamais, la perte de l’innocence, les mots continuent de glisser comme sur du satin, rose violet et à toutes les nuances de l’arc-en-ciel, à travers les pensées des personnages pour atteindre le coeur, ce point névralgique et incontournable par lequel tout commence et tout finit, ne vous leurrez pas, ce premier roman sublime l’essence de ce qui peut nous émerveiller, dans la nature comme dans le mystère de l’amour, la frontière des maux de l’existence peut fusionner en une magma incandescent dans lequel chacun pourra y trouver sa place, la vérité n’est pas toujours celle que l’on voudra présumer, le temps continue sa marche inéluctable, le destin suivra … ou pas les traces laissées par le sentiment d’abandon, d’incompréhension pour tendre vers une lumière qui reste à faire éclater dans toute son aura …

Entre fiction et réalité …

Lire, c’est aussi ce voyage intérieur qui insuffle un air d’évasion, vous fait pousser des ailes d’espoir et de liberté, destination lointaine ou dans la mémoire du passé, le résultat demeure un instant magique, unique pour caresser de nouveaux rêves.

LES CADEAUX DU COEUR, c’est une …

… ode à la vie et du temps qui passe, le deuil insurmontable, la culpabilité, vivre dans l’imaginaire pour comprendre le présent et réciproquement, le champ des possibilités qui peut briser des barrières, les reflets sur l’eau, les plantes qui repoussent au rythme des saisons, les être humains qui se cherchent, se perdent pour mieux se retrouver, c’est un peu la musique du coeur qui bat dans le cours tumultueux de l’existence, les regrets éternels qui peuvent empoisonner et laisser des cicatrices à l’âme, de ces silences empruntés succèdent des cris de désirs, surmonter le handicap pour exister et prouver sa place dans la société, dans la chaleur de l’autre, ce sont tous ces petits moments précieux qui concourent et entrelacent les fils de la vie !

Quand une lecture vous met du baume au coeur, plus qu’un simple feel-good, un roman qui vous redonnera le sourire et de l’espoir, cet espoir qui fait vivre …

Coup de coeur pour Les cadeaux du coeur de Corinne Falbet-Desmoulin, un roman édité chez BoD Books on Demand, il mérite largement d’avoir une petite place dans votre bibliothèque, pour le plus merveilleux cadeau de la vie à l’humanité, l’amour.

Je remercie infiniment Blandine Carron pour ce cadeau merveilleux !!

Disponible en numérique et en broché sur toutes les plates-formes et librairies en ligne »

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *