Interview sur le blog « La lectrice compulsive »

Après ses chroniques de mes ouvrages, voici l’interview de la « lectrice compulsive »…

Corinne, qu’est ce qui vous a donné envie d’écrire?

Je crois que j’ai toujours écrit. Je me souviens qu’en CM1 et CM2, notre maître d’école nous faisait faire des rédactions sur un thème et ensuite chacun lisait la sienne. Puis on votait pour notre préférée. C’est souvent la mienne qui arrivait en tête…

Quel livre a marque votre enfance?

J’adorais les livres de la Comtesse de Ségur. « Les petites filles modèles » par exemple, à qui j’aurais tant aimé ressembler, alors que je faisais plein de bêtises, plutôt comme dans « Les malheurs de Sophie »!

Quel livre n’avez vous jamais réussi à terminer?

Bien que j’aie toujours été une grande lectrice, et qu’il m’arrive de relire plusieurs fois certains livres par plaisir, il y en a effectivement que je ne suis pas parvenue à terminer. Et pas qu’un!

Par exemple, « La bicyclette bleue » de Régine Deforges, qui à mon sens ressemble beaucoup trop à « Autant en emporte le vent ».

Avez vous des passions en dehors de la lecture?

Oh oui! J’adore le piano depuis mon enfance et j’aime m’installer devant le mien.

La Nature m’est indispensable; je fais de grandes balades, je la prends en photo, j’inventorie les plantes…

J’adore voyager aussi: découvrir d’autres paysages, d’autres cultures, rencontrer les gens.

Avez vous des rituels d’écriture?

Pas vraiment des rituels, plutôt des moments. Le soir après le repas, car je ne regarde pas la télévision. Devant mon bureau, je suis tranquille…

Parmi vos livres y a t’il un personnage qui vous ressemble plus qu’un autre?

C’est amusant, car une lectrice m’a justement dit aujourd’hui que mon héroïne Violaine dans mon roman « Les cadeaux du cœur » (édité le mois dernier) lui a fait penser à moi. C’est vrai, par certains côtés, elle me ressemble. Et puis, elle écrit et sa façon de le faire est effectivement la mienne.

Avez vous des projets en cours?

Oui, je termine un recueil de poèmes, avec des textes choisis depuis mes dix-sept ans… soit quarante ans de création.

Il va s’intituler « Poèmes d’hier et d’aujourd’hui ».

Je commence à penser également à une suite de mon roman. Certains lecteurs m’en ont fait la demande et j’avoue que l’idée de me replonger dans l’univers de mes personnages me plaît bien; je me suis attachée à eux…

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.