Interviewée par Passion du livre Éditions

          http://passiondulivre-editions.com/interviews-auteurs/

Interviews auteurs

 

Corinne Falbet-Desmoulin

Auteure chez BoD

qui sera présente au salon de Buzet sur Baïse (47)

avec la co-organisatrice: Marika DAURES

Bonjour Corinne

Ma première question est : Comment vous est venue l’envie d’écrire ?

            J’ai toujours écrit.

          Enfant, je mettais spontanément des mots sur des airs que j’inventais et j’écrivais des poèmes.

          J’ai continué à écrire à l’adolescence, réalisant mon premier recueil de poèmes.

          Un peu plus tard, étudiante à l’École normale d’instituteurs de la Gironde, j’ai créé un album pour enfants.

          Puis, afin de surmonter l’une des périodes les plus difficiles de ma vie, j’ai naturellement écrit des chansons intimistes, que j’accompagnais au piano.

          En 2013, après un travail d’écriture en ligne, j’ai découvert le plaisir d’inventer des nouvelles, un genre littéraire particulier et pas toujours bien connu.

 

Combien de temps cela vous a-t –il pris pour l’écriture de Singulières ?

 Environ un an et demi.

 

 Qu’est-ce qui vous a poussée à écrire ce livre ?

          En 2015, j’ai commencé à participer à des concours de nouvelles. À ma grande joie, mes textes ont très vite remporté des prix littéraires (dont le Prix Écriture d’Azur 2015). C’est ce qui m’a encouragée à créer mon premier recueil Singulières.

 

  Pourriez-vous m’en dire un peu plus à propos de votre livre et expliquer à qui il s’adresse ? 

          Singulières est un recueil de quinze nouvelles autour du thème des femmes. J’ai aimé explorer différents univers qui sortent de l’ordinaire, dans lesquels je propose une réelle évasion en quelques minutes. C’est l’avantage des textes courts comme les nouvelles. Mes lecteurs me disent que les miennes happent tout de suite, tiennent en haleine par leur suspense et possèdent des chutes toujours surprenantes, qui permettent parfois une seconde lecture avec un autre éclairage. Singulières s’adresse à tous à partir d’environ 15 ans.

 

Connaissez-vous déjà la fin de chaque texte ou laissez-vous évoluer vos personnages ?

Lorsque j’écris, je dis que je suis « en création ». C’est un état particulier, dans lequel je suis entièrement connectée à mon idée et mes personnages. Généralement, je me laisse guider par eux. Les idées viennent naturellement ; c’est comme une continuité fluide dans la création. Mais il arrive que pour certains textes, je connaisse la chute dès le départ.

 

Il y a-t-il des personnages qui existent vraiment, dont vous vous êtes inspirée ?

Tout à fait. Je mets également souvent un peu de moi dans mes récits.

 

Où peut-on se procurer votre livre ?

On peut l’acheter sur le site de mon éditeur BoD qui possède une librairie, dans toutes les librairies en ligne, AMAZON, FNAC, DECITRE…etc  ET  dans toutes les librairies « physiques » en commande via le distributeur  SODIS.

Dans ma ville à Léognan (33), il se trouve à la Maison de la Presse et à l’Espace culturel de Leclerc.

On peut également me contacter via mon site internet pour une dédicace : http://monaventurelitteraire.fr

 

 Est-ce votre 1er livre ?

C’est mon premier livre édité.

 

 Que représente l’écriture pour vous ?

Pour moi, écrire est avant tout un plaisir. J’adore les mots, leurs sonorités, leur pouvoir évocateur. Ils coulent d’abord de mon cœur et mon cerveau jusqu’à mes doigts sur le clavier de l’ordinateur, puis je prends le temps de ciseler mes phrases, comme un sculpteur avec sa matière, afin que chaque mot trouve sa juste place.

          L’écriture me permet aussi de me surprendre moi-même, de me surpasser : par exemple, suis-je capable d’écrire un texte sensuel ou bien humoristique ?…

 

 Quelles ont été vos  sources d’inspiration ?

       Mes sources d’inspiration sont multiples. Parfois une phrase vient, qui sera la première de mon texte et entraînera les autres. Parfois un titre. Cela peut être aussi  un tableau qui m’a marquée. Un thème imposé dans un concours de nouvelles, qui m’inspire, ou un autre que j’ai envie d’explorer. Ou encore une situation que j’ai réellement vécue ou observée.

 

  Avez-vous de nouveaux projets d’écriture ?

      Encouragée par l’accueil des lecteurs et par de nouveaux prix littéraires (dont le Prix Gérard de Nerval de la Nouvelle 2016 d’une valeur de mille euros et le Prix Clair de plume 2017 organisé dans le cadre du Festival du Livre de Sète Les Automn’halles), j’ai écrit deux autres recueils de nouvelles après Singulières : Insolites en 2017 (sur les thèmes de l’amour et l’amitié) et Atypiques en 2018 (sur le thème de la famille).

          Pour les lecteurs désirant découvrir l’ensemble de mon œuvre, les trois recueils sont regroupés (à un prix abordable) dans l’Édition spéciale Singulières-Insolites-Atypiques, récemment publiée. Un article élogieux vient de paraître à ce propos dans le journal Sud Ouest, intitulé : « Trilogie de nouvelles vives et subtiles ».

         Actuellement, j’ai commencé l’écriture d’un roman à suspense. J’ai à cœur d’y transmettre des messages d’espoir dans des situations difficiles, de respect, de bienveillance.

 

 Quand écrivez-vous ? Des horaires ? 

      J’écris souvent le soir. Mais lorsque je suis totalement prise dans une histoire, je peux écrire deux ou trois jours d’affilée.C’est mon mari qui s’occupe alors de l’intendance du quotidien !…

 

Quelles étaient les lectures de votre enfance ?

Elles étaient très variées et très nombreuses. Pour en citer quelques-unes, je peux parler des livres à la mode dans les années soixante-dix : La Comtesse de Ségur, Les Contes du Chat perché, la série des Martine…

 

  Quels sont vos coups de cœur littéraires ?

Des ouvrages qui incitent au travail sur soi, comme « L’alchimiste » de Paulo Coelho, « Le messie récalcitrant » de Richard Bach ou « Méditer jour après jour » de Christophe André. Sinon, pour les nouvelles, je dois citer « Silhouette » de Jean-Claude Mourlevat: des textes vraiment très bien construits, dans des ambiances d’humour noir (oui, j’apprécie aussi…cf mon récit « Infidèle » dans mon dernier recueil Atypiques).

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.