D’autres retours de lectrices sur « Le rêve des îles »

Les retours commencent à me parvenir. Magnifiques. Enthousiastes. Très encourageants. MERCI à tous!!

12 ans se sont écoulés. Nous retrouvons avec plaisir les personnages du roman précédent « les Cadeaux du cœur » : Célestin et Romane qui ont eu deux enfants, Gabriel et Emma. Romane passe par une période de dépression et son mari décide de l’emmener à Tahiti, ce dont elle rêve. Ainsi nous voyageons et découvrons le langage, les us et coutumes des Iliens, sur Moorea, Bora Bora et Les Marquises.
En réalité, comme nous l’avions découvert dans le premier roman, c’est Violaine qui tient la plume et nous raconte les aventures de ses personnages, tout en nous dévoilant le processus de l’écriture, ce qu’un écrivain met de lui-même dans un roman et, inversement, comment ses personnages l’entraînent plus loin, de façon parfois inattendue ! Une jolie mise en abyme de l’écriture que j’ai particulièrement appréciée.
De plus, l’autrice joue habilement de l’alternance des points de vue : celui de Gabriel, enfant drôle et encore ingénu, et celui de sa soeur, adolescente déjà mûre, et de tous les autres. Nous entrons ainsi dans la psychologie des protagonistes, que la plume de l’autrice sait si bien dépeindre.
La troisième partie nous réserve une surprise que je vous laisserai découvrir.
Un excellent moment de lecture ! Florence J, auteure

Comme pour « les cadeaux du coeur » j’ai adoré le style d’écriture, le confort de lecture mais avant tout les personnages, la chute inattendue de la fin… Qu’il était doux et agréable de s’échapper dans cet ailleurs loin du quotidien. et qui plus est en Polynésie !!!! Merci Corinne Falbet-Desmoulin pour ton talent et je ne dirai plus qu’une chose : A quand la suite ou le prochain dépaysement ? Michelle P

“Le rêve des iles” a le gout du rêve caché derrière les désirs les plus profonds de l’âme. Un roman touchant, aux personnages tourmentés, parfois, dans lesquels nous reconnaissons nous-même. C’est ça qui nous frappe. Qui ne nous fait pas oublier leurs mots, leurs émotions, parce que tout ça est déjà en nous. Ce roman ouvre les portes de notre inconscient et nous tombons amoureux des inoubliables paysages peints par l’auteure. Une histoire à lire lentement, savourant le gout du lointain et de l’humanité profonde qu’il nous offre. Absolument à lire. Lidia P

Un voyage sous les tropiques,
ça vous tente ?
Venez embarquer avec les héros des cadeaux du coeur, Romane, Célestin, Maelle, Ernesto, Emma et Gabriel, et Violaine bien sûr. Le temps a passé, les enfants ont grandi, et ce qui est génial, c est que même si vous n avez pas lu le premier tome de Corinne Falbet Desmoulins, le rêve des iles peut se lire indépendamment. Suivez la plume légère et fluide de l auteure, qui au delà du voyage au soleil, comme si vous y étiez, traite de sujets plus sérieux. La fidélité, la dépression, entre autres, et surtout le handicap ( qui lui tient particulièrement à cœur )
Laissez vous surprendre par une fin tout à fait inattendue
Le titre, le rêve des iles, y revêt ici toute sa signification, les apparences sont parfois trompeuses.
Une question, que va devenir cette jeune ado en pleine rébellion ?… un troisième volet pour le découvrir ? Catherine B

Après avoir lue les cadeaux du cœur j’avais hâte de connaître la suite de mes héros favoris !
Dans cette suite , Corinne nous emmène en Polynésie, j’ouvre une parenthèse (une parfaite description qui nous donne envie d’y aller )
Et on se laisse emporter dans la vie de cette famille avec intrigue , humour et rebondissements , me voilà ravie encore une fois de la plume de cette fabuleuse écrivaine !
N’hésitez pas à découvrir ces deux tomes !!!! Élisabeth D-M

J étais très contente de la sortie de ce livre, pressée de retrouver les personnages des cadeaux du coeur et de retrouver bien sur l écriture tendre et fine de Corinne Falbet Desmoulin. Et je n’ai pas été déçu ! Je suis évidemment tombée dans les rebondissements de l histoire et j ai été charmée par les ambiances mais plus que tout, ce que j aime dans les livres de Corinne Falbet Desmoulin c’est la toile de fond : La réflection sur l écriture (ou l imagination) qui soigne, qui fait grandir. Je conseille alors complètement ce livre qui nous entraîne pour mieux nous reconnecter. Anne C


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *